Sages comme des images

« Ma’ion, Ma’ion ! »

C’était Antoine, trop fier du dessin qu’il venait tout juste de peaufiner pour attendre le passage de sa maîtresse à sa table. Du rouge et un peu de marron en cercles. Marion s’approchait lentement de derrière les boucles blondes du petit garçon, sa grande excitation cachant une légère anxiété à l’idée d’être jugé. Quelques touches de vert ; des points. Il éclata de rire alors qu’il la sentait s’avancer à sa hauteur, sans pouvoir la voir. Des bribes de lettres noires. Finalement, il tourna brusquement la tête et se retrouva nez à nez avec la jeune maîtresse. Pendant un instant, ses mèches châtain clair prirent une couleur dorée.  Un sourire s’était dessiné sur son visage apaisant qui trahissait à peine la fatigue accumulée de la semaine. Lire Sages comme des images

Fragments d’effervescence

Ne pas lui rendre son sourire ; du moins pas tout de suite. Mais était-ce à mon attention ? Je jetterai un rapide coup d’œil derrière moi pour vérifier. Trop tard, j’ai souris. S’il détourne son regard du mien, je m’en vais.

Des ombres viennent remplir les coins sombres tandis que sous les lumières furtives dansent les corps saouls. Les verres se vident et ne se ressemblent pas ; les mots jaillissent plus librement, les tensions disparaissent. Il se rapproche. Moi aussi. Certains mouvements faussement incontrôlés nous font nous frôler. Le courant passe. Les effleurements vont bon train. L’alcool a bon dos. Lire Fragments d’effervescence