Sages comme des images

« Ma’ion, Ma’ion ! »

C’était Antoine, trop fier du dessin qu’il venait tout juste de peaufiner pour attendre le passage de sa maîtresse à sa table. Du rouge et un peu de marron en cercles. Marion s’approchait lentement de derrière les boucles blondes du petit garçon, sa grande excitation cachant une légère anxiété à l’idée d’être jugé. Quelques touches de vert ; des points. Il éclata de rire alors qu’il la sentait s’avancer à sa hauteur, sans pouvoir la voir. Des bribes de lettres noires. Finalement, il tourna brusquement la tête et se retrouva nez à nez avec la jeune maîtresse. Pendant un instant, ses mèches châtain clair prirent une couleur dorée.  Un sourire s’était dessiné sur son visage apaisant qui trahissait à peine la fatigue accumulée de la semaine. Lire Sages comme des images